Nouveau site ! -10% sur tout votre panier d'achat avec le code BJ66UCFW

AL – Minuit dans le siècle Tome 1

Un coffret cuir de couleur bleu Roi en 24 x 32 cm.

2000 Exemplaires

Plus d’une centaine d’illustrations.

Imprimés sur un papier rives tradition de 250 g.

 

 

 

CHF 490.00 TTC

1 en stock

Souplesse de paiement.

Vous pouvez régler votre commande en plusieurs fois.
Pour cela, veuillez-nous contacter en cliquant ci-dessous.

Authenticité

Livré avec un certificat d'authenticité signé par l'artiste.

Paiement sécurisé

Paiement crypté SSL 128 bits. Nous ne conservons pas vos données de paiement.

Service client

Conseillé disponible 5 jours sur 7 par téléphone ou par email.

À propos

Ce qu’en dit la critique

« Il serait grand temps de rallumer les étoiles. »
« Cette phrase de Guillaume Apollinaire éclaire de manière presque visionnaire l’ouvrage d’art « Minuit dans le siècle », conçu, orchestré et publié par l’éditeur Robert Lelouche.

Illustré de grands graphistes tels Jacky Redon, Galdric L’Héritier, Michel Sombart ou Joseph de Joux, ces deux ouvrages sont émaillés de citations célèbres, qui mettent en perspective un siècle fait de bruit et de fureur.
On y retrouve d’inoubliable textes littéraires signés de Voltaire à Marcel Proust en passant par Aragon, Jacques Laurent, Romain Gary, Arthur Koestler, Jean d’Ormesson ou Alphonse Boudard.
Ou goûtera l’humour sous-jacent de certaines formules appliquées à certains chapitres des livres, comme celle de Winston Churchill, mise en exergue au texte sur « Les Technocrates et les autres »: « Ce sont des professionnels qui ont construit le Titanic et des amateurs l’Arche de Noé ».  Aussi hilarant qu’édifiant ». Olivier Delcroix – Critique littéraire au Figaro

Les dessins

Jacky REDON est né le 18 décembre 1946 à Oullins.

« Son premier dessin paraît en 1970 dans Le Figaro littéraire de Michel Droit. Il s’agit d’un portrait de Jean Giono. ‘ Quand ce dessin est paru, j’ai enfin posé les bagages, admet Redon. Pas les miens, ceux des autres, bien sûr ! Et j’ai quitté mon emploi à la gare de Lyon pour me mettre sérieusement au dessin.’

Cravate dénouée à l’image de son sport favori, le rugby,  veste ample sur chemise blanche, inusable paire de jeans : Redon apparaît tel qu’en lui-même. Cheveux frisés, lunette demi-lune dissimulant ses yeux verts, notre confrère graphiste et caricaturiste semble personnifier à lui seul une sorte d’active nonchalance.

On le croit indolent et on se trompe. En trente-deux ans de carrière, Redon a apposé sa signature au bas de neuf mille dessins, portraits ou fresques graphiques.

Lui-même n’arrive pas vraiment à y croire. Il faut également y ajouter les soixante-dix somptueuses illustrations du De Gaulle vous regarde »

Olivier Delcroix – Critique littéraire au Figaro

Newsletter

Insrivez-vous à notre newsletter et soyez avertis de nos actualités et offres promotionnelles par email.
Paiement en plusieurs fois

Vous pouvez régler votre commande en plusieurs fois.
Pour cela, veuillez-nous contacter en remplissant le formulaire ci-dessous. Un membre de notre équipe vous contactera rapidement.